And Also The Trees, au Café de la Danse 30/10/2009

20091030-_MG_0103Je me sent si petit après ce concert acoustique des And Also The Trees, que je n’ose presque pas en parler. Simple peur de ne pas être a la hauteur…

Rendez vous dans cette belle salle du café de la danse. Peut être pas pleine, mais bien remplie. Un public semble-t-il averti, etait-ce le seul a ne pas connaitre ce groupe il y a encore quelques mois? Il faut dire qu’ils n’en sont pas a le premier essai, et dieu que ça se sent!

Après leur concert sur le balcon du 7eme ciel cet été, ils ont fortement apprécié l’acoustique, et sont dirigé vers une tournée acoustique pour présenter leur nouvel album. Dès les 1ères notes, on reste là, scotché, subjugué. Servi par une acoustique et une balance parfaite, leur musique prend une ampleur phénoménale dans cette salle. Un son certes purement acoustique, qui prend de la hauteur.

20091030-_MG_0097Sur scène, ils sont 4, Emer derrière un espèce de xylophone et les trois gars, Ian Jenkins à la contrebasse, Justin Jones à la guitare et Simon Huw Jones au chant. Et chacun virtuose dans ce qu’il fait. Un jeu de guitare acoustique techniquement impressionnant. De la contrebasse appliquant  une ligne de basse et un tempo superbe, on oublie complètement qu’il n’y a pas de batterie dans leur formation actuelle. Et un chant qui fait, il faut bien l’avouer, une bonne part de l’identité du groupe.

Leur musique, décrite initialement comme du post punk à la Cure ou du cold wave, est maintenant en acoustique, tout en retenue. Et c’est tout à leur honneur, sagesse du temps passé dans l’électrique? Volonté de revenir à l’essentielle, quelques notes, une voix, et c’est tout?

Grave et habitée. Oui une voix comme on en entend peu. Et cet homme de qui ces sons sortent, tout aussi habité?la question reste peut être à poser, est-ce un jeu théâtral? Et puis non finalement, on était là ce soir pour un spectacle, une performance, de l’art. Laissons un peu tomber ce qu’il y a derrière, dessous. Il reste un spectacle d’une formidable ampleur. Et le public est là devant, silencieux jusqu’à la dernière note.

On est parfois presque opressé par cet musique. On en sort un peu déboussolé, abasourdi. Mais heureux d’avoir vécu ce moment, d’avoir vu

Chroniques et photos en vrac:

L’EP qui va sortir dans un superbe coffret en version ultra limitée: http://www.7ciel.net/

And Also The Trees – Candace 2009


Cathimini | MySpace Video