Ma sélection de la semaine : Band of Horses – Infinite Arms

Band Of Horses, un groupe qui sent l’Amérique jusqu’au bout des ongles. De belles mélodies, assez atmosphériques. On imaginerait bien certaines ballades sur un film américain au moment des retrouvailles, séparations, réussite du héros, mort du méchant ( au choix )

Sur plusieurs titres je pense inévitablement à Nada Surf. C’est simple, c’est efficace, tout comme Nada Surf.

Certes ils n’ont pas réinventés la pop/rock, et alors? Il y a ce je-ne-sais-quoi qui me fait revenir sur cet album. Cette pop, sa simplicité d’écoute, où on s’y plonge volontiers, fait du bien.

Pour écouter: