Le nouveau Chemical Brothers – Further, des fourmis dans les jambes

Ce nouveau chemical brother donne des envies de danser, de partir s’eclater quelque part. Ultra orienté dance floor, avec la maitrise de la rythmique électro parsemé de sons en tout genre, on retrouve les Chemical dans leur orientation de leur début.

A l’écoute on s’imagine au choix sur une fête foraine ou dans le flux discontinue du métro. Tantôt ultra bruyant et speed, avec des rythmes tribals. Et puis tout à coup baisse de régime, le manège qui retombe doucement ou qui atteint son climax, on a le temps d’observer le paysage, de s’imaginer notre chute prochaine. Et on replonge, a toute vitesse, les cheveux dans le vent.

Je suis pas sur qu’ils aient atteint le niveau de surrender ou de Dig Your Own Hole, mais cet album est un petit bonheur électro.

On attends surtout cette musique en soirée, mais à tenter dans les couloirs du métro, slalomant dans la foule, ou 100 à l’heure en dévalant une piste de ski!